Pneus ou boyaux

PNEUS OU BOYAUX ? BEAUCOUP DE CYCLISTES SE POSENT CETTE QUESTION.

Il y a quelques années on pensait que le sort du boyau était définitivement réglé. Mais l’apparition des roues carbone a changé la donne. Le carbone, qui offre des gains importants en matière de légèreté, rigidité, aérodynamisme, a pour effet de modifier singulièrement le comportement des vélos qui en sont équipés. Cette évolution technologique a donc eu pour effet de relancer le boyau qui, historiquement, a toujours eu les faveurs des coureurs professionnels (et pas seulement).

PNEU VÉLO : LE CHOIX PRATIQUE

pirelli
Les pneus vélo avec chambre à air, sont les plus répandus. Ce sont les plus abordables, les plus simples à installer, les plus aisés à réparer. En revanche, l’inconvénient majeur du pneu vélo demeure sa vulnérabilité à la crevaison. La chambre à air est sujette aux pincements lors d’un choc violent ou si la chambre est mal installée.

BOYAU VÉLO : RENDEMENT ET PLAISIR DE PILOTAGE

Grâce à sa conception en fibres croisées le boyau, épouse davantage les aspérités de la route. La possibilité d’abaisser facilement la pression des boyaux permet d’acquérir un plus grand confort. Le fait que le boyau soit collé à la roue lui confère également une excellente tenue de route et offre un très bon ressenti de la route au cycliste.

LE POIDS

Pour un même produit, c’est la version boyau qui sera la plus lègère. Pour des raisons de sécurité, il faut épaissir le bord de la jante qui retient le pneu, ce qui augmente le poids des roues à pneus. Avec un pneu, il faut un fond de jante et une chambre à air. Alors que le boyau se suffit à lui même, ce qui par conséquent diminue le poids. Les roues à boyaux restent pour le moment beaucoup plus légères que celles à pneus.

Comparaison de deux modèles LEGEND WHEELS PREMIUM.

VERSION BOYAUX Disque 

Legend Wheels 50T Premium III

Prix € 799 poids 1400 gr

VERSION Pneus/Tubeless Disque 

Legend Wheels 50P Premium III 

Prix € 899 poids 1580 gr

CONTRAINTES

Un pneu vélo est bien plus facile à monter qu’un boyau. Les boyaux avouent une complexité certaine. Nettoyer la roue des traces de colle, détendre le boyau, appliquer une nouvelle couche de colle, la laisser sécher, des manipulations contraignantes qui ont amené nombre de cyclistes à se tourner vers les pneus vélo.

LE RENDEMENT

Les pros ne jurent que par les boyaux, hormis Tony Martin sur les chronos et quelques coureurs qui se laissent tenter par le tubeless sur Paris-Roubaix. Le boyau, gonfler avec moins de pression, s’avère plus confortable et offre de bonnes sensations dans les relances. le pneu lui à une faible résistance au roulement, c’est le pneu qui est le meilleur sur ce critère.

ON VOUS RÉSUME

La construction d’une jante à boyau est plus simple, elle est donc moins cher à l’achat. Au niveau des performances (confort, souplesse, poids), on peut avancer que le boyau est au-dessus du pneu. Mais pour les cyclosportifs et cyclotouristes, le bon choix reste le pneu, pour son côté pratique. D’autant que l’on trouve de plus en plus d’excellents pneus dont les qualités se rapprochent obstensiblement de celles du boyau.
Legend Wheels